dimanche 12 décembre 2010

Robin Trower

Un nouveau disque de Robin Trower, cela passe souvent inaperçu en France. Un public souvent réduit lors de ses très rares concerts dans notre pays, comme cela a pu se constater lors de son dernier passage à Paris le samedi 9 octobre 2010 à Bobino. Et pourtant quel fantastique guitariste, pour s'en convaincre écouter son dernier opus " The Playful Heart", des entrelacs de guitare joués dans les gammes du blues. Fermez les yeux et laissez vous glisser. Onze morceaux enchanteurs, un de ses meilleurs albums, largement supérieur à ceux écrits en collaboration avec Jack Bruce, un peu décevants.
N'oublions pas non plus ses premières contributions au sein des mythiques Paramout et Procol harum. Les cinq premiers albums de ce groupe laissent apparaitre tout le savoir faire de ce très talenteux guitariste (je vous conseille tout particulièrement Home et Broken Barricades)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire