mercredi 27 novembre 2019

J.S Ondara à l'Elysée Montmartre pour un très beau concert

Mercredi 27 novembre était à l'affiche du Blue Note Festival à l'Elysée Montmartre J.S. Ondara. Cet artiste un passionné de musique a laissé son Kenya natal pour s'installer à Minnéapolis. Dylan fut un choc pour lui ,d'où son attrait pour les grands espaces américains.

Un seul disque à son actif ce jour "Tales of America", mais quel disque et surtout quelle voix.
Je ne connaissais par ce chanteur que m'a fait découvrir ma voisine Muriel, qui bien sûr n'a pas manqué de m'accompagner pour ce concert.
Le public était au rendez vous, même si ce concert n'était pas complet.
Nous nous installons contre la scène sur la gauche.

Il est 19 heures 30 précise lorsque la première partie commence. 

Il s'agit de MisterMat, chanteur français que j'avais déjà eu l'occasion d'entendre en première partie de Mélody Gardot, il y a quelques mois à L'Olympia. Chanteur dynamique à la voix puissante, pendant une trentaine de minutes, il a fait le show, rien d'original mais il recevra un bon accueil mérité du public.

Il y aura une seconde partie assurée par Bobbie, une jeune chanteuse de la région parisienne qui a sorti un E.P.  "An Elegy For". Chantant en anglais elle nous a proposé ses propres compositions, une musique Folk aux influences américaines, pas désagréables.

Il est 21 heures lorsque J.S. Ondara, costume couleur saumon, petit chapeau sur la tête, entre sur scène et nous interprète a cappella"Turkish Bandana". Splendide, immédiatement nous sommes pris par sa voix extraordinaire.

Il sera ensuite rejoint par quatre musiciens, un guitariste excellent, un bassiste, un batteur et une choriste, pour deux titres, les très beaux "American Dreams et "Torch Song".

Il poursuivra ensuite son set en s'accompagnant seul à la guitare electro acoustique.
Nous aurons droit aux titres suivants : "Television Girl", "Days of Insanity", "Give me Moment".
Une panne de courant interviendra sur ce titre, panne générale sur Paris, qui durera quelques minutes.
L'artiste, s'avancera sur le devant de la scène et continuera à chanter sans sonorisation, l'assistance, plongée dans le noir avec les seuls éclairages de sécurité, reprenant en chœur ce titre. Un moment spécial.
Le courant revenu il poursuivra avec "Master O'Connor",  et "Good Question".
Nous aurons ensuite droit à deux titres sans nom, Song A and Song B, nouvelles compositions en vue d'un nouvel opus prévu en 2020.

J.S. Ondara sera de nouveau rejoint par les musiciens pour  "Lebanon", très beau titre qui conclura son set.

En rappel nous aurons droit à une chanson de Noel," Xmas" et à la superbe "Saying Goodbye" à l'issue de laquelle J.S. Ondara remerciera le public et nous quittera.

A la surprise de tous, il reviendra quelques minutes plus tard pour nous réinterpréter "Lebanon".

Nous avons assisté à une très beau concert, donné par un artiste à la voix superbe, que je vous invite vraiment à aller voir et écouter s'il passe à proximité de chez vous. Un must dans le genre.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire