vendredi 14 octobre 2016

Ben Harper & The Innocent Criminals à Bercy

Ce vendredi 14 octobre Ben Harper & The Innocent Criminals étaient de passage dans la capitale à l'AccorHotelsArena dans le cadre du "Call It What It Is Tour"  au cours duquel plusieurs villes françaises sont visitées.
J'avais eu l'occasion avec ma comparse Muriel d'assister à la prestation en solo de Ben Harper il y a deux ans aux Folies Bergères, je l’entraînais une nouvelle fois pour  notre homme avec son célèbre groupe.
Beaucoup de mal pour accéder à Bercy, merci Madame Hidalgo d'avoir fermé les voies sur berges et pour faciliter ce déplacement la pluie était au rendez-vous.
Nous gagnons nos places en gradins, travée R, rang 10 places 18 et 19, relativement loin de la scène sur la gauche.
Le concert n'était pas annoncé sold-out mais la salle était bien remplie, d'un public jeune en grande partie.
20 heures 10 les lumières s’éteignent pour laisser place à la première partie "The Jack Moves" un duo originaire du New Jersey composé de Zee Desmondes au chant et la guitare et de Teddy Powell à la batterie, renforcés par quelques musiciens pour cette tournée. Pendant une demi-heure ils vont nous offrir une musique des plus agréables, rappelant la grande époque soul et funk des années 60/70 émanant des labels Motown et Stax. Les compositions sont bonnes, un groupe à suivre à n'en pas douter.
Les musiciens recevront un bel accueil du public.


A la fin de leur prestation le speaker annonce vingt minutes d'entracte qui seront largement dépassées sans doute pour permettre au public retardé d’accéder à la salle, contrôles de sécurité obligent.
Il est vingt et une heure vingt lorsque les Innocent Criminals entrent sur scène rejoints quelques instants plus tard par Ben Harper qui reçoit une ovation du public.
Le décor est minimaliste, un drapeau en fond de plateau, pas d'écrans latéraux, les jeux de lumières le seront également. 
Pour débuter "Oppression" un titre de 1995, suivi de "Diamonds On The Inside" de 2003. 
Un démarrage en douceur.  
Vient ensuite "In The Colors" un titre de 2007 tiré d'un album avec ses Innocent Criminals, suivi de "Don't Take That Attitude". Enfin arrive "Finding Your Way", premier extrait du dernier opus des musiciens  "Call It What It Is", album de bonne facture.
Le show commence à prendre sa vitesse de croisière avec des musiciens qui assurent. Les morceaux ont toutefois tendance à s'étirer inutilement.
Le guitariste Jason Mozersky assure un maximun, de même que la section rythmique composée de Juan Nelson à la basse qui nous fera une belle démonstration de son talent, Leon Mobley aux percussions diverses et Olivier Charles à la batterie.Les claviers sont assurés  par Jason Yates.
Ben Harper ne manque pas de montrer ses talents de guitaristes.
L'ambiance dans la salle est très bonne, la musique incitant à bouger, les percussions sont très présentent rappelant parfois Santana des années 70.
Les titres vont s'enchainer sans aucun temps mort : "Shine" du dernier album, "Morning Yearning""Roses From my Friends", "Fight For Your Mind avec quelques rappels de "Them Changes" de Buddy Miles, "Call It What It Is" qui a donné son nom à cette tournée, "Faded", "Excuse Me Mr." et "How Dark is Gone" du dernier album à l'issue duquel le groupe saluera et remerciera le public.
Les musiciens reviendront bien sûr sur scène pour un encore avant lequel ils fêteront l'anniversaire de Simeon et Josh de The jack Moves, un moment sympathique.
Nous aurons droit à cinq autres titres : "Burn One Down" son titre le plus souvent joué en concert, "Where Could I Go" datant des albums en collaboration avec les "Blind Boys Of Alabama", "Steal My Kisses".
Les musiciens seront ensuite rejoints par les membres de "The Jack Moves" pour une belle interprétation de "Under Pressure" de Queen.
Le groupe terminera avec "With My Own Two Hand" énergique à souhait lors duquel Ben Harper tentera de chanter seul à cappella mais en vain ; au cours de cette tentative quelques imbéciles ne manqueront pas de se manifester en lançant des invectives déplacées, navrant.
Les musiciens quitteront la scène sous les ovations Ben Harper reviendra seul pour "Waiting On Angel".
Sans être exceptionnel, nous avons assisté à un très bon concert , n'est-ce pas là le principal ?










Aucun commentaire:

Publier un commentaire